Jeune et saint


     « Pour toi Jésus, si tu le veux, je le veux moi aussi » Chiara Luce

 

Jeune et saint

Est-ce que la sainteté est possible chez les jeunes aujourd’hui?

Un jeune peut-il devenir un Saint à l’heure actuelle?

Ps 118,9-10

“Comment, jeune, garder pûr son chemin? En observant Ta parole. De tout mon cœur j’ai conservé tes promesses pour ne point faillir envers toi.”

“Tout âge est apte à la sainteté” de Viginitate 40

Donc, les jeunes aussi!

L’Église, elle-même, a reconnu la sainteté de beaucoup de jeunes !

Cela vaut la peine de lire les beaux ouvrages sur la vie des saints! Ceux sur les jeunes saints mais aussi ceux qui racontent comment les saints ont vécu leur jeunesse…!

 

Ces lectures nous encouragent; nous pouvons voir l’action de Dieu qui nous sanctifie, et comment chacun a collaboré avec la grâce de Dieu. Car bien sûr, il faut faire notre part !

 

Dieu veut que nous soyons des saints, là où nous sommes, pas seulement dans l’Eglise, mais partout, et en tous lieux ! Et Dieu nous donne les moyens.

Nous avons en nous les facultés: l’intelligence, la mémoire et la volonté.

Par le baptême, Dieu nous greffe les vertus théologales: la foi, l’espérance et la charité. Ce sont les moyens privilégiés pour la prise de contact avec Dieu.

Les Saints sont les amis de Dieu !Qui aiment être en contact avec Dieu, Celui qui nous aime tant! Dieu veut  que nous soyons de grands amis, des amis intimes! Qui cherchent de tout cœur ce contact, cette amitié!

Jésus “n’attend pas de nous que nous nous contentions d’une existence médiocre, édulcorée, sans consistance”.

 

La Petite Thérèse avait décidé dans son cœur: “Je ne veux pas être sainte à moité, je veux devenir une grande sainte” !

Comme est important ce “je veux!”

C’est le petit pas que Dieu nous demande, la grâce va venir éclairer notre intelligence, dicter notre volonté, en nous donnant la force d’aimer comme Dieu aime!

Il va toucher notre  mémoire en nous donnant d’espérer malgré les difficultés de la vie !

Cela fait partie de notre effort d’observer les béatitudes !

Dans chaque béatitude nous reconnaissons notre faiblesse qui attire la miséricorde de Dieu.

“Les Béatitudes évoquent des situations humaines difficiles, mais qui sont une chance, car elles deviennent la possibilité d’une effusion de l’Esprit Saint, qui transfigure la détresse humaine en y  révélant la présence de  Dieu et du Royaume. Il s’agit d’une visite de l’Esprit Saint, d’une consolation divine” (Père Jacques Philippe – Le bonheur où on ne l’attend pas)

Et nous goûtons le bonheur d’être consolés, de posséder le Royaume…

  … enfin, de participer au Bonheur de Dieu, à sa vie Bienheureuse!

 

Sœur Anne Eleanor, cmes

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *